Test : Crysis [PS3] .

Publié le par Sylar-rock

crysis.jpg

Bonjour à tous, encore un petit test flash en ce début de semaine, consacré cette fois-ci à un jeu "PSN-XBLA" , mais qu'on peut plutôt considèrer comme un VRAI jeu car ce dernier n'est autre qu'un portage d'un jeu PC .  Je parle bien entendu de Crysis , sorti en 2007 sur PC, qui avait été maintes et maintes fois annoncé EXCLUSIVEMENT sur cette plateforme (les consoles n'étaient soit-disant pas assez puissantes pour pouvoir faire tourner le jeu) , finalement, après des rumeurs, des annonces et des vidéos, Crysis est FINALEMENT sorti sur consoles , dans une version PSN et XboxLive Arcade pour le prix de 20€ . Etant un fervant admirateur du second épisode (qui lui était directement sorti sur consoles) , j'ai bien entendu fais l'investissement pour m'offrir ce Crysis . Verdict, le jeu a t-il vieilli ou au contraire, rapporte t-il de la fraicheur sur console?

 

Tout commence par un "commando" de 3 militaires (dont vous), chacun équipé d'une "nanocombinaison", un vêtement permettant plusieurs particularités comme la super force, la super rapidité ou encore la possibilité de devenir invisible. A la base, vous êtes envoyés donc avec votre commando sur une ile paradisiaque en plein coeur des Philippines , dans le but de découvrir les manigences de l'armée Nord-Coréenne qui stagne depuis un peu trop longtemps dans cet endroit, ce qui intrigue l'armée américaine, au passage, tout ceci se passe en 2020. Malheureusement, une fois arrivé sur l'île, tout ne se passe pas comme prévu et certains soldats (alliés comme ennemis) sont retrouvés morts d'étranges façons, ce qui laisse à penser que cette île n'est pas habitée QUE par les soldats nords-coréens. Concernant le joueur, nous sommes emmenés à incarner Nomad, le troisième membre de cette escouade.
Encore une fois, c'est un scénario aux premiers abords d'une simplicité redondante, avec la traditionnelle armée Américaine qui viens sauver le monde. Cependant, vers la moitié du jeu, avec l'arrivée des aliens (ça n'est un spoil pour personne de toute manière) , l'histoire prends une autre ampleur et deviens plus intéressante, et tombe un peu moins dans le "cliché" que pour la première partie du jeu.

crysis-copie-1.jpg

 

Crysis est un FPS , c'est donc une vue à la première personne avec un gameplay qui trouve sa force et qui réside à 99% dans une seule chose : la nanocombinaison. Comme dis plus haut, cette dernière apporte toute l'originalité et le dynamisme du jeu. Il est possible de courir à une vitesse prodigieuse, de se rendre invisible (ce qui permet deux approches différentes du jeu, entre infiltration ou bourrinage) , ou bien même encore d'activer une amure pour se la jouer à la rambo. C'est donc grâce à tout ces pouvoirs que le gameplay du jeu en est excellent! Premièrement, le côté FPS est très bon, la sensibilité est bonne, les combats sont dynamiques, mais avec cet ajout de la nanocombinaison, les actions s'enchainent à une vitesse folle ce qui rends le jeu incroyablement fluide . Les pouvoirs, se gèrent très bien au passage, alors qu'il fallait les choisir manuellement dans la version PC en 2007 , pour ces versions consoles, le tout se gère automatiquement en fonction de vos actions (si vous courez, la vitesse s'enclenche, si vous taper, la force se mets..) , ce qui permet de ne pas encombrer les touches inutilement. Cela peut paraître ennuyeux à dire comme  ça, mais pourtant, c'était la meilleure solution vu le manque de touches, et le résultat est très bon. A aucun moment les pouvoirs ne deviennent une gêne , et ces derniers se manient encore mieux que dans le second épisode, une bien belle réussite sur ce côté la. Il est toujours possible de contrôler divers véhicules bien entendu (jeeps, tanks etc...) , et la panoplie d'arme est tout aussi variée que le jeu en lui même.

crysis-copie-2.jpg

Ce qui avait fait AUTANT de bruit à la sortie du bébé de Crytek sur PC en 2007 , c'était bien entendu la réalisation. A l'époque, le jeu était extraordinairement beau, et il fallait d'ailleurs un PC monstre pour le faire tourner, c'est ce pourquoi le titre n'était jamais sorti sur consoles. Cependant, la prise de risque de Crytek de l'adapter sur PS3/360 était grande, il est vrai qu'un jeu aussi évolué techniquement, et en monde ouvert qui plus est n'est pas facile à porter sur consoles HD , et pourtant ... Pourtant, le résultat est la! Le jeu est tout comme il l'était à sa sortie, à savoir une merveille en terme de réalisation. Les environnements , principalement l'île paradisiaque, sont magnifiques , la modélisation , les animations des ennemis, les effets de lumières (qui ont d'ailleurs bénéficiés d'un soin particulier pour les version consoles) sont de haute volée , autant dire que rien n'a été laissé au hasard pour ces versions consoles. De plus, tout comme la version PC , la première partie du jeu est à monde ouvert, il est donc possible d'explorer à peu près librement l'intégralité de la map du jeu et donc de profiter de la réalisation des environnements qui laisse bouche bée! De même pour le moteur physique, déjà excellent à l'époque, qui pour ce remake console se base sur celui de Crysis 2 , pour encore plus de réalisme. Je n'ai pas joué à la version PC (faute de machine puissante), mais d'après les critiques, cette version console de Crysis équivaut à la qualité "moyenne" de la version PC , mais autant dire que c'est déjà très très beau.

crysis-copie-3.jpg

Crysis n'est pas un jeu qui se démarque spécialement par sa bande-son. Cette dernière est de bonne qualité, sans être pour autant transcendante. Cependant, on ne peut que saluer la qualité du doublage qui est très très bonne, avec des voix française très agréable à écouter.Il est d'ailleurs possible en difficulté delta d'opter pour les doublages Coréens des ennemis (ce qui rends le jeu plus dur puisque vous ne les comprenez pas.) De plus, j'ai pu remarquer un petit détail bête mais agréable, à savoir que le bruit des armes est  tout simplement excellent! Chaque arme possède vraiment SON identité grâce à ses bruitages de qualité, je le disais, petit détail, mais ce dernier favorise l'immersion.

Petit défaut pour ce Crysis sur consoles, l'absence du mode multijoueur. Et oui, il fallait bien quelques sacrifices, c'est donc le mode multi qui en fait les frais et disparait pour laisser simplement la campagne solo. Malgré tout, la durée vie , pour le prix du jeu (20€) n'en reste pas moins très bonne. Il vous faudra environ une quinzaine d'heures si vous faites la campagne d'une traite, sans compter ensuite le potentiel de rejouabilité du jeu qui est très fort, dans le sens ou la première partie de ce dernier est un monde ouvert, avec plusieurs bonus, décors etc... à découvrir.

crysis-copie-4.jpg

Pour conclure, que retenir de ce portage sur consoles de Crysis? Et bien, l'initiative fut très bonne de la part de Crytek, et on ne peut que saluer l'effort! Le jeu est tout aussi bon qu'à l'époque, avec toujours cette réalisation et cette mise en scène grand spectacle , ce gameplay varié et aux petits oignons , et cette durée de vie conséquence. Je n'avais pas eu l'occasion de faire le jeu à sa sortie faute de machine puissante, c'est un véritable plaisir que de connaitre les prémisces du second épisode. Si vous êtes donc un fan du second opus et que comme moi, vous n'avez pas pu faire ce premier Crysis, foncez, tout simplement, pour 20€ , ça en fait un indispensable du PSN .

Sur ce, je vous dis, bonne journée et à bientôt!

Publié dans Test écris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

adri1 01/11/2011 17:36


merci pour ce test trés complet.


Sylar-rock 01/11/2011 20:11



De rien! :)