Test Socom Special Forces [PS3]

Publié le par Sylar-rock

http://img2.ps3gen.fr/socom-special-forces-screenshots-images-gamescom-19082010-socom-special-forces-logo_0900047293.jpg

 

Bonjour à tous! Aujourd'hui on se retrouve pour un nouveau test, sur une exclusivités Sony encore une fois! Au programme aujourd'hui, de la guerre avec Socom Special Forces, sur PS3 exclusivement. Pour ceux qui ne connaissent pas, la série socom est une license de jeu tactique ayant fait les belles heures de la PS2 il y a des années de cela. La série n'avais jusque la pas encore conquis le terrain de la next-gen, et ce malgré un essai avec Socom Confrontation sorti en 2009.
La série est donc de retour avec un quatrième épisode intitulé "Special Forces  , et qui se veut être LE vrai Socom que les fans attendaient avec impatience. Au final, bon jeu ou grosse déception?

 

 

Cet épisode de Socom nous mets dans la peau de Cullen Gray, qui a a ses ordres un bataille de cinq soldats. Vous incarnez donc l'ensemble de l'unité de l'OTAN, dans le but de survivre (et de régler aussi, accessoirement) un conflit opposant deux factions , l'OTAN et le NAGA , une organisation terroriste indépendante. Malgré le nombre de personnages "principaux" assez élevé (cinq comme je l'ai dis ci-dessus) , ceux-ci peinent à trouver une place dans la trame narrative, au point que seulement deux d'entre eux possèdent réellement une personnalité et un charisme, à savoir Cullen Gray (le "chef" , logique) et "45" , une femme asiatique. Bien entendu, le scénario est extrêmement cliché de nos temps, avec un énième conflit opposant deux factions. Il ne faut donc pas s'attendre à de grosses surprises, d'autant plus que le jeu ne propose pas de réel bouleversement au niveau de l'histoire. Cependant, bien que minime et prévisible, cette dernière reste intéressante, et une fois commencée, il est tout à fait normal de vouloir terminer le jeu afin de connaitre l'issue de la "bataille". Quand on vois le scénario un peu compléxifié sur des personnages comme Gray ou "45" , on se dis qu'il est dommage que les autres membres du bataillons n'aient pas eux leur propre histoire. En bref, le scénario n'est pas mauvais, mais ce dernier ne propose rien d'original.

 

socomsf_screens0002.jpg
Mais la ou le jeu était attendu, c'est pour son gameplay. Alors que les anciens épisodes étaient vraiment orientés tactique, que propose cet opus? Et bien, il faut reconnaitre que ce dernier s'est "adapté" aux nouvelles tendances, en mettant de côté l'infiltration pour un jeu un peu plus bourrin. Les ordres qu'il est donc possible de donner à l'escouade (divisée en deux parties, une orientée "action" , et l'autre "infiltration") sont donc extrêmement simplifiées, et se résument à attaquer, se positionner ... Un choix qui n'est franchement pas mauvais de la part de Zipper Interactive, car le jeu se veut forcément beaucoup plus dynamique, plus fluide et peut enfin bénéficier d'une vraie mise en scène. Le personnage se déplace bien, le système de visée est un mélange entre troisième et première personne, de quoi plaire à tout le monde. Le jeu est aussi jouable au Playstation Move, ayant-eu l'occasion de l'essayer, il faut bien reconnaitre qu'il ne change pas le monde, mais malgré tout cela reste très jouable et amusant, à condition d'oublier la tactique. Zipper Interactive ont donc réussis à séduire un public beaucoup plus large, en proposant un jeu qui nous laisse le choix entre force, ou stratégie, et autant être clair, ça marche bien! Le jeu reste globalement assez difficile, la faute à une I.A beaucoup trop intelligente et qui a tendance à avoir BEAUCOUP de chance concernant ses tirs. Petite chose intéressante à noter, les phases de jeux sont assez variées, il ne sera donc pas toujours question d'attaquer de front, et il existe des phases exclusivement basées sur l'infiltration, et elles sont bien réussies. Le jeu dispose d'un système de couverture terriblement efficace, qui rend l'action encore plus dynamique.
Réussite complète en terme de gameplay, le tout est très jouable , et rien n'est à déplorer à ce niveau la.

 

socomsf_screens0006.jpg

 

Après un épisode Confrontation décevant et bénéficiant d'une réalisation douteuse, que dire de cet épisode? Et bien la réalisation tiens franchement la route, même si elle a tendance à être très inégale par moment. Le jeu est ponctué de plusieurs cinématiques qui sont très jolies, les personnages sont bien modélisés et de plus, elles sont nombreuses. Petit grain de sable dans ces cutscene, les animations faciales qui font d'avantage rire que pleurer.
Les décors sont quant à eux très variés. On passe donc de la jungle luxuriante aux dock sous la pluie, l'occasion d'ailleurs d'admirer les effets de lumière vraiment convaincants. Cependant, il n'est pas conseillé de s'attarder sur les détails, car ces derniers sont plutôt moches. Certaines textures sortent tout droit de la génération PS2 , et font pâles figures à voir, de même pour les objets "non interactifs" comme les arbres, ou certains bâtiments qui font peine à voir. Mais dans l'ensemble, le tout reste beau avec de beaux effets d'explosions,et surtout de très beaux effets de lumière. De plus, les zones proposées en plus d'être variées, sont vastes.

 

socomsf_screens0003.jpg


Alors que le jeu n'étais pas spécialement attendu pour une bande-son extraordinaire, il surprends avec des thèmes à la hauteur. Le thème principal est excellent, et revient souvent au cour du jeu. En mission, les musiques savent se faire discrètes quand il le faut, et changent de rythme à la moindre dose d'action, de quoi mettre terriblement dans l'action! Les doublages Français sont présents et assez convaincants. On sent qu'ils sont surjoués,mais autant être clair, ça colle au concept du jeu, pour le grand plaisir des oreilles!
Concernant la durée de vie, il vous faudra environ une dizaine d'heures afin de boucler l'aventure principale, ce qui reste plus que convenable. Les missions sont nombreuses, variées, et le temps passe très vite! Heureusement que la rejouabilité est convenable, et les diverses approches possibles lors des missions permettent d'accorder un peu plus de temps en terme de durée de vie. Le jeu dispose aussi d'un mode online, jouable jusqu'à  32 joueurs, mais faute de moyen (faute de PSN surtout), il m'est impossible de l'essayer. Je vous ferais à l'avenir un article concernant ce mode online, dés que le PSN sera de retour.

 

socomsf_screens0004.jpg

 

Au final, je n'attendais pas spécialement ce Socom, mais il faut reconnaitre qu'il séduit. Le mélange intelligent entre tactique et action est bien choisi, de plus, la possibilité de choisir comment aborder le jeu le rend très intéressant. Certes, le jeu est graphiquement inégal et certains choses sont anecdotiques (jouabilité PS Move , scénario etc...) mais le mode online qui semble complet, et la durée de vie conséquentes en font un très bon jeu. Socom Confrontation était un jeu raté, mais cet épisode Special Force redore avec brio le blason de la série Socom!

Sur ce, merci à Playstation France pour le jeu, et à bientôt!

Commenter cet article